Lutter contre la

misère animale.

Beaucoup imaginent que le chat ou le chien est autonome et vit très bien dehors. Pourtant, la vie de cet animal est bien souvent une vie de misère. Livrés à eux-mêmes, les chiens ou les chats sont victimes de nombreuses souffrances : faim, maladies, accidents ou maltraitance.

Lutter contre

la prolifération.

Lorsque l’on sait qu’un couple de chats par exemple et ses descendants peuvent avoir jusqu’à 20 000 descendants en 4 ans, on comprend facilement l’intérêt de contrôler cette reproduction, source de misère, d’abandon et de souffrance auxquels seule la stérilisation peut mettre fin.

Lutter contre

les abandons.

La stérilisation permet de limiter le nombre d’animaux dans les rues et recueillis en refuge, chez des particuliers et ainsi de réduire la misère animale. Chaque année les refuges et associations recueillent des milliers de chatons, de chiots qu’ils tentent de sauver et placer à l’adoption, victimes des propriétaires qui ne savent plus quoi faire de leurs portées désirées ou non et qui les abandonnent sur les routes, dans les champs de cannes.

Les avantages de la stérilisation

Pour les femelles

- Arrêt des chaleurs
- Arrêt des nuisances
- Diminution des risques d'accidents
- Diminution des naissances non contrôlées
- Hygiène et tranquillité publique
- Protection des maladies infectieuses
- Protection des maladies hormonales
- Diminution des fugues

Pour les mâles

- Arrêt des nuisances
- Diminution des risques d'accidents
- Diminution des naissances non contrôlées
- Hygiène et tranquillité publique
- Protection des maladies infectieuses
- Plus calme
- Diminution des fugues

Rezon #1

li pa pou sove

La première cause de fugue est la LIBIDO de nos compagnons à 4 pattes, qu’il s’agisse des femelles ou des mâles. Les chaleurs d’une chienne par exemple reviennent tous les 6 mois et durent environ 3 semaines. Elles dégagent pendant cette période des phéromones très puissantes qui sont senties par les mâles à des kilomètres à la ronde. Ainsi, un animal excité peut se sauver pour aller rejoindre un partenaire sexuel. La solution dans ce cas précis réside dans la STERILISATION pour la femelle afin d’éviter les chaleurs et les visites impromptues des « Dom Juan ». Pour les mâles, c’est aussi la stérilisation qui est recommandé pour le rendre indifférent aux odeurs dégagées par ces dames.

Rezon #2

so lasante

La stérilisation des chiens et des chats est un acte de prévention. Lorsque cette opération chirurgicale est effectuée avant l’âge de la puberté, elle permet de fortement diminuer le risque d’apparition de certains cancers et augmente ainsi l’espérance de vie des animaux de compagnie.

• La stérilisation joue un rôle important dans la prévention des risques de maladies graves : cancers, tumeurs.
• Un animal stérilisé vit deux fois plus longtemps auprès de son maître.
• La stérilisation permet de limiter des risques d’infections virales.

Rezon #3

MWINS MARIAZ, MWINS LAGER.

Tout le monde a déjà vu des « mariaz lisien ». Plusieurs mâles comme attirés par une femelle en chaleur, la poursuivent en meute. Il y a très souvent des bagarres, parfois graves. Les mâles stérilisés (chez les chiens comme chez les chats) donc privés de leurs hormones, fuguent moins à la recherche de femelles en chaleur, et se battent donc moins : les morsures et griffures de bagarres sont donc moins courantes ainsi que les risques de transmission de maladies.

Rezon #4

MWINS SOUFRANS LOR LAROUT!

Faites le test sur 14 km (par exemple entre Beau Bassin et Cascavelle) combien d’animaux accidentés, affamés, malades, blessés ou martyrisés voyez-vous sur la route? J’en ai compté 41! C’est choquant! Cette souffrance animale est devenue presque une « normalité » pour beaucoup de mauriciens, en effet cela fait des années que la situation n’a pas changée voire même s’empire!

Les préjugés sur

la stérilisation

SEKI TO KWRAR :

Femel bizin gagn baba.

LAVERITE :

Zanimo li gide par so linstin e zot ormonn, enn femel sterilize li pou kontant parey. Encore un autre préjugé très répandu sur notre petite île.

Il s’agit là d’anthropomorphisme. L’humain a tendance à agir avec l’animal comme il le ferait avec un être humain et à projeter ses propres émotions et traits de caractère. Certains peuvent voir leur animal comme égoïste ou vengeresse. Beaucoup de personnes refusent la stérilisation de leurs chiens ou chats qu’ils considèrent comme une mutilation. Les arguments généralement avancés sont que le mâle va perdre de sa virilité tandis que la femelle va déprimer si elle ne fait pas au moins une portée dans sa vie. L’idée selon laquelle la castration fait souffrir l’animal psychiquement en le privant de sexualité est erronée car, privé de testostérone, il n’aura plus de besoin sexuel ce qui ne peut donc pas lui manquer. Quant à la femelle, aucune étude ne démontre son envie de reproduction et son instinct maternel survient juste après la mise bas. Encore une fois à Maurice aujourd’hui la stérilisation est devenu un acte responsable.

SEKI TO KWRAR :

Zis femel ki bizin sterilize

LAVERITE :

Bann mal osi bizin sterilize, zot pou trouv enn femel e femel la pou gagn baba, proliferasion la pa pou stope.

Il existe un préjugé très répandu dans la société mauricienne qui est de parler de stérilisation mais que pour les femelles. Cela n’a aucun sens. En effet les mâles vont être attirés par d’autres femelles en chaleur et risque de s’enfuir (dirigé par ses hormones), ainsi il ira s’accoupler et la prolifération ne s’arrêtera pas. Rappelons le pour exemple un couple de chats non stérilisés peut engendrer plus de 20 000 descendants en 4 ans ! Il en va de la responsabilité de tout un chacun de stériliser son animal femelle ou mâle. Les propriétaires de chat ou de chien (mâle) se disent souvent qu’ils n’ont pas à s’inquiéter de cela car les bébés seront avec la femelle mais en gardant cet état d’esprit ils participent indirectement à encourager la prolifération, et ainsi la souffrance animale à Maurice.

PRAN KONT!

SEKI TO KWRAR :

Sterilisazion pou sanz so kondwit

LAVERITE :

non li pu gard so mme karacter selmen li pou pli kalm e li pou mwins agresif.

La stérilisation de votre animal implique certains changements hormonaux. La chatte par exemple ne produit plus d’hormones sexuelles et ne cherche plus à se reproduire. Mais pas d’inquiétude : Minette devrait garder toute sa personnalité ! En temps normal, la stérilisation ne modifie pas la personnalité de l’animal, son caractère reste inchangé. Un chien stérilisé devient en général sensiblement plus câlin, et plus calme.
La stérilisation est surtout un excellent moyen d’améliorer sa qualité de vie, en évitant tous les désagréments des comportements liés aux chaleurs. L’animal stérilisé est moins sujet à certaines maladies, notamment les MST, il peut vivre plus longtemps en restant en bonne santé.

SEKI TO KWRAR :

Li bizin fer baba avan sterilize

LAVERITE :

Pena nesesite pu li gagn baba pandan so lavi. Sterilizasion pa pou met li an danze.

De nombreux propriétaires refusent la stérilisation chirurgicale, qu’ils considèrent comme une mutilation. « La castration ah non le pauvre! »; « Il a besoin de s’accoupler au moins une fois pour qu’il connaisse ça. » Si l’on raisonne du point de vue de l’animal, et non de l’homme, qu’en est-il vraiment ? Malheureusement, les gens ont de plus en plus tendance à identifier leur animal à une personne, ils lui attribuent des pensées et des sentiments humains. Il faut toujours se rappeler qu’un chien ou un chat est un animal, qui réagit en tant qu’animal et de ce fait ne ressent pas exactement les choses et les événements comme nous. Un chien ou un chat est en grande partie guidé par son instinct et par ses hormones. Ceci est notamment vérifié dans son comportement sexuel : une chienne par exemple a des périodes d’activité sexuelle en rapport avec un taux d’hormones sexuelles élevées. En dehors de ces périodes (les chaleurs, qui durent trois semaines ceci deux fois par an en moyenne), tout intérêt reproducteur a disparu.
Il est donc faux d’imaginer qu’une chienne ou qu’une chatte a besoin, pour son équilibre général, d’avoir eu un contact avec un mâle ou d’avoir une portée.
Un autre point IMPORTANT = Est-ce que la condition animale à Maurice permet d’accueillir comme il se doit les futurs bébés????
Aujourd’hui à Maurice la stérilisation reste le meilleur moyen pour éviter la souffrance et la misère des futurs chatons ou chiots.

Suivez nos aventures et actions